Conseils & Entretien

Conseil de protection

Afin de pérenniser la tenue de vos bois, nous vous recommandons d’appliquer un produit hydrofuge avant ou après la pose d’un produit autoclave. Il existe un produit saturateur pour protéger les bardages, et un hydrofuge spécial pour les terrasses. Ces produits permettent à vos bois de conserver leur aspect d’origine mais aussi de faciliter leur entretien. L’hydrofuge est un retardateur d’UV et un anti-fendillement, qui permet de garder plus longtemps la coloration d’origine du bois. Tous les 1 à 4 ans en fonction de l’exposition, il suffit d’un simple brossage pour appliquer une couche d’entretien.

Les particularités du bois

Le grisaillement 

Apparaît progressivement sur le bois, qu’il soit traité ou non, après quelques années d’exposition à l’extérieur. Un saturateur ou une lasure permet d’éviter l’apparition de ce phénomène naturel.

Les fentes

Apparaîssent majoritairement sur les bois ronds, lorsqu’ils sèchent ou par temps sec. A contrario, elles se referment par temps humide ou pluvieux.

Les traces de traitement

Peuvent apparaître suite à un surplus de produit sur la surface du bois lorsqu’il sèche. Pour éviter cela, il faut bien aérer le bois pour le faire sécher. Pour enlever les traces, un brossage ou un égrenage léger suffit.

Les moisissures

Peuvent apparaître sur le bois traité s’il est entreposé dans un climat doux et humide. Un léger brossage est suffisant pour s’en débarrasser.

Les remontées de résine

Peuvent apparaître à la surface des bois résineux lorsqu’il sèche ou suite à une période chaude. Pour les enlever, elles peuvent être grattées avec une spatule.

Les coulures

Peuvent apparaître suite à une injection de traitement, en fonction de l’essence du bois et de son humidité. Nous recommandons de bien laisser sécher les bois ou d’appliquer une couche de saturateur avant installation.

Le bois et ses spécificités

  • Classe 1 : bois toujours en intérieur sec.
  • Classe 2 : bois en intérieur ou à l’abri des intempéries.
  • Classe 3.1 : bois extérieur sans contact avec le sol et sans piège à eau, humidification fréquente sur des périodes courtes. Séchage complet et rapide avant réhumidification.
  • Classe 3.2 : bois extérieur sans contact avec le sol et sans piège à eau, humidification très fréquente sur des périodes significatives. Séchage complet mais lent avant réhumidification.
  • Classe 4 : bois en extérieur, hors sol ou en contact direct avec le sol et/ou l’eau, voire immergé en eau douce.
  • Classe 5 : bois en immersion dans l’eau de mer.

Les essences de bois

La durabilité du bois est soit naturelle, soit conférée (obtenue suite à un traitement).

Dans le cas d’une durabilité conférée, on parle d’une essence dite « imprégnable », ce qui est le cas pour le pin. En opposition, il y a les essences dites « réfractaires », telles que le douglas, le sapin et l’épicéa.